A VOIR

 

La Sardaigne serait-elle la légendaire Atlantide?  

Au centre de la zone Nord-Ouest de la Sardaigne, Sassari est la seconde ville de l'île avec 129.000 habitants.

   Son histoire.

Mentionnée pour la pemière fois en 1131 dans un ancien registre du monastère de San Pietro di Silki, Sassari est une ville "jeune" mais son territoire et le Musée Sanna offrent de nombreux témoignages de la présence humaine, depuis la ziqqurat di Monte d'Accodi construite vers 2400 av.JC. jusqu'aux 170 nuraghi et aux vestiges romains du II siècle av.J.C.  Dans la seconde moitié du Xlll siècle, Sassari (pisane puis génoise) comptait déjà plus de 10.000 habitants. En 1294, elle s'organise en Commune Libre. A partir de 1323, elle passe sous la domination des aragonais. La Fontaine de Rosello (1605) devient le symbole de la ville et, en 1634, naît l'université de Sassari, première Université en Sardaigne. En 1720, la Sardaigne passe sous la domination de la maison de Savoie

 

A voir.   

Les murailles de la ville, l'église de Santa Maria in Betlemme, la cathédrale San Nicola, la fontaine de Rosello, le Palais Ducal, le théâtre Civico, place Tola et le Palais d'Usini, l'université, place d'Italia (1870) avec l'hôtel de la Provincia et le PalaisGiordano, le Pavillon de l'artisanat et le musée Sanna.

à 11 km, au sud de la ville, se trouve l'élégante basilique romane de Saccargia.(video)

   

Les Fêtes. 

-Les Candelieri  (video) (14 août) Parmi les manifestations de Sassari, la "Faradda" (descente des Chandeliers) est la plus appréciée de ses habitants.

La Cavalcata sarda (video)(avant dernier dimanche de mai). Un défilé de costumes typiques de l'Île , l'occasion pour découvrir la culture sarde.

 

  • Alghero.

Port catalan, la ville d'Alghero (video)est entourée de remparts et de tours du XVIe s. Elle est située dans un milieu naturel exceptionnel qui comprend le Parc de Porto Conte et la Réserve Marine de Capo Caccia-Isola Piana.

A voir: le village nuragique de Palmavera et la nécropole de Anghelu Ruiu

 

 

 

 

 

 

  • Porto Torres

Il existe encore de nombreux vestiges de la Turris romaine (27 av.J.C.) comme les thermes du "Re barbaro". Cette ville fut la capitale du "giudicato" de Torres. Au cours des siècles, elle perdit de son importance au profit de Sassari à cause des nombreux raids sarrasins qui la ravagèrent.

A voir: la majestueuse basilique romanico-pisane de San Gavino (1050-1117), les vestiges romains et la promenade de Balai qui longe le bord de mer.​(Video)

 

Castelgenovese, Castelaragonese  o Castelsardo, les noms successifs de cette petite ville indiquent bien le passé tumultueux de ce magnifique promontoire sur le golfe de l'Asinara. La vieille ville offre aux flaneurs les souvenirs de tous les passages de son histoire.

 

Cette petite bourgade de pêcheurs est un paradis naturel à voir absolument. C'est aussi le point de départ des visites au Parc National de l'Asinara.

 

La petite ville de Bosa se situe dans la vallée du fleuve Temo, le seul qui soit navigable en Sardaigne. Elle est très connue pour le travail du corail, des broderies sur filet ainsi que la fabrication de paniers tressés en asphodèle. Sa région, la Planargia, est renommée pour la qualité de ses vins, en particulier la Malvasia.

Adresse:

Strada vicinale Montalè, 8C

07100 SASSARI

(Italia)

tel. 0039 3478570678

email: casadellameridiana@tiscali.it

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now